Liberia: Ellen Johnson Sirleaf reçoit le prix Mo Ibrahim

By on February 13, 2018
Ellen-Johnson-Sirleaf-premiere-presidente-d-Afrique-et-Nobel-de-la-Paix_article_main

Le comité scientifique de la Fondation du milliardaire anglo-soudanais Mo Ibrahim a enfin trouvé un lauréat pour son prix pour l’excellence du leadership.
Ce lundi 12 février, le comité a choisi Ellen Jonhson Sirleaf, l’ex-chef d’Etat du Liberia comme vainqueur 2017 du Prix Mo Ibrahim. A 80 ans, Ellen Johnson recevra un chèque de 5 millions de dollars échelonné sur dix ans. Ensuite 200.000 dollars à vie lui seront alloués pour le financement d’une cause d’intérêt public.

« Ellen Johnson Sirleaf a posé les bases d’un avenir paisible et démocratique, ouvrant la voie à son successeur. Je suis fier de voir la première femme Lauréate du Prix Ibrahim », a fait savoir Salim Ahmed Salim, le président du comité de désignation.
La Fondation Mo Ibrahim a été créée en 2006.
Elle a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2011 pour couronner sa lutte pour le droit des femmes.

«Tout au long de ses deux mandats, elle a travaillé sans relâche pour le compte de ses concitoyens. Un tel parcours ne peut pas être sans failles, et aujourd’hui, le Libéria reste face à de nombreux défis. En douze années de mandat, Ellen Johnson Sirleaf a coulé les fondations sur lesquelles le Libéria peut désormais poursuivre sa reconstruction», justifie encore le comité.

Mais le comité relativise ses éloges à Ellen Johnson. Car la première femme chef d’Etat du Libéria et d’Afrique laisse derrière elle, un bilan assez mitigé. Ses critiques les plus féroces l’accusent même d’avoir louvoyé avec son successeur pour ne pas se retrouver dans une position délicate.

A la tête d’un pays terrassé par la guerre civile, « Mom Ellen » a maintenu un semblant de paix pour permettre au pays d’apparaître à nouveau sur les radars internationaux.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *