Cameroun: une base logistique de la force africaine en attente inaugurée à Douala

By on January 8, 2018
Une mosquée a de nouveau été attaquée faisant 4 morts ce lundi 18 janvier 2016

Vendredi le 05 janvier à Douala la base logistique continentale de la force africaine en attente, a été inaugurée par le Premier ministre
camerounais Philemon Yang. Elle est logée au sein de la base aérienne 201.
La cérémonie s’est déroulée devant le ministre délégué à la présidence, chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo et le commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, Smaïl Chergui. Il est désormais clair que le Cameroun joue un rôle important dans la consolidation de la paix et de la sécurité dans la sous-région voire dans le continent.
Smaïl Chergui, s’est félicité de ce projet désormais logé à Douala et qui pose les jalons significatifs d’un édifice qui a pour souci majeur de doter le continent d’outils autonomes pour faire face aux opérations de maintien de paix. La vision panafricaine du Cameroun et de son peuple a été magnifiée.
Le Cameroun a doté la base d’un bloc administratif de 36 bureaux avec toutes les commodités et un système de vidéosurveillance pour un coût qui n’a pas été révélé. Le site principal de dix hectares situé dans l’enceinte de la base aérienne 201 est composé d’un bâtiment administratif et des entrepôts. Il est directement rattaché à l’aéroport international de Douala. Le site secondaire qui s’étend sur quinze hectares est situé à 15 kilomètres du site principal et à proximité du camp du génie militaire de Douala où des entrepôts seront construits.

Le Cameroun fait face depuis 4 ans à la menace du groupe Boko Haram au nord du pays. Le pays a dû sécuriser ses frontières à l’est avec l’afflux de réfugiés fuyant les combats en République Centrafricaine en créant des bases militaires. Depuis quelques mois, Yaoundé fait face à une insurrection armée venue des régions du sud-ouest et du nord-ouest. Vu sur cet angle, le Cameroun opère un réel coup de génie en abritant la force africaine en attente sur son sol…

About Armand Djoualeu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *