RDC: Zuma rencontre Kabila à Kinshasa

By on October 16, 2017
RDC. Kabila

Ce dimanche 15 octobre à Kinshasa, le chef de l’Etat sud-africain, Jacob Zuma, a été reçu par son homologuecongolais, Joseph Kabila. Au sortir de leur entretien, le président sud-africain Jacob Zuma a exprimé son « soutien au processus électoral en cours en République démocratique du Congo ».

Dans un communiqué officiel, les présidents congolais et sud-africain, Joseph Kabila et Jacob Zuma, « ont réaffirmé leur détermination à consolider les acquis de la démocratie, de la stabilité, de la sécurité et de la prospérité en faveur des peuples de la région ».

Mais le président congolais, ironie du sort, n’est pas le mieux placé pour parler de démocratie, stabilité et prospérité. En effet, son mandat est arrivé à terme le 20 décembre 2016 dernier et pour l’opposition, il ferait tout pour saper la mise en place d’un processus électoral. La Constitution ne lui permet pas de se représenter, mais l’autorise à rester au pouvoir jusqu’à l’installation d’un président élu. Un accord entre le pouvoir et l’opposition signé le 31 décembre 2016 prévoyait des élections au plus tard en décembre 2017, délai qu’il est désormais impossible de tenir.
Invoquant des contraintes logistiques et financières, la commission électorale a récemment indiqué qu’elle comptait finalement organiser les scrutins en avril 2019.
Le chef de l’opposition congolaise, Félix Tshisekedi, a qualifié de « forfaiture » l’annonce du président de la Commission électorale, Corneille Nangaa, induisant qu’il n’y aurait pas d’élection avant 2019 pour la succession de Joseph Kabila.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *