Kenya: Uhuru Kenyatta réélu

By on October 30, 2017
Kenya. Uhuru Kenyatta

Le président sortant Uhuru Kenyatta a donc été réélu comme il fallait s’y attendre après le boycott du leaderde l’opposition, Raila Odinga, avec un score digne des “républiques bananières”.

Le président Kényan Uhuru Kenyatta a été réélu, sans surprise, avec 98 % des suffrages exprimés, a annoncé la commission électorale, ce lundi.
La commission électorale du Kenya (IEBC) a proclamé, ce lundi, la réélection du président Uhuru Kenyatta avec un peu plus de 98 % des voix lors du nouveau scrutin qui avait lieu jeudi dernier.
Avec 38,8% de taux de participation, le mot d’ordre du boycott du 26 octobre aura ainsi été scrupuleusement suivi par le camp Odinga.
Selon l’IEBC, cette nouvelle élection, boycottée par le principal opposant, Raila Odinga, a été « libre, équitable et crédible ».
Uhuru Kenyatta a estimé, lundi, que sa victoire était une « nouvelle confirmation » de la volonté du peuple, en référence à sa réélection au scrutin du 8 août dernier, ensuite invalidée en justice.
Mais les résultats qui viennent de tomber confirment surtout à quel point le pays est divisé.
La commission électorale kényane, a précisé avoir compilé et vérifié les résultats provenant des 266 circonscriptions où le vote a pu avoir lieu jeudi. Elle considère que le résultat global sur l’ensemble du pays ne peut plus être remis en cause. Le vote n’avait pu avoir lieu dans 25 circonscriptions, représentant quelque 9% du corps électoral. Estimant que la sécurité de son personnel n’y était pas garantie, la Commission avait a fini par renoncer à organiser le scrutin dans ces circonscriptions.
La menace de résurgence des violences plane toujours sur le pays, alimentant les inquiétudes et ravivant dans le pays les douloureux souvenirs de 2007/2008, lorsque la présidentielle avait débouché sur les pires violences politico-ethniques de l’histoire du Kenya, faisant plus de 1 100 victimes et 600 000 déplacés.
L’élection présidentielle, a été marquée, jeudi 26 octobre, par des scènes de violences. Au total, quatre personnes ont été tuées dans des heurts avec les forces de police.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *