Don't Miss

Togo: les manifestants ne décolèrent pas

By on September 6, 2017
Togo. Manifestations

L’opposition manifeste ce mercredi et jusqu’à jeudi pour exiger le retour à la Constitution de 1992. Concrètement l’opposition réclame la suppression de la modification introduite dans la Constitution en décembre 2002 faisant sauter le verrou de la limitation du nombre de mandats présidentiels.

C’est une foule immense qui est descendue dans la rue en ce premier jour de manifestation à l’appel de l’opposition. Malgré l’annonce la veille de l’adoption d’un avant-projet de loi, qui prend en compte la limitation des mandats présidentiels et le mode de scrutin, l’opposition ne décolère pas. « Si c’est une question qui doit être discutée à l’Assemblée nationale, pourquoi elle n’a pas été relevée ? »

Depuis peu, les togolais indiquent que l’internet est lente et l’accès aux medias sociaux limité. En milieu de matinée, internet n’était disponible qu’à certains endroits de la capitale, notamment dans les centres commerciaux, les immeubles de grandes entreprises, ceux raccordés par une liaison satellitaire, et certaines administrations.

Interrogé sur une radio privée de Lomé, le ministre de la Fonction publique Gilbert Bawara a estimé que, par principe, le gouvernement n’avait « pas de contrôle sur les télécommunications », mais que « des situations sécuritaires pouvaient amener à opérer des restrictions sur les télécoms dans tous les pays du monde ».

La forte mobilisation a considérablement paralysé les activités économiques et perturbé des heures durant la circulation routière mercredi à Lomé.

A Sokodé, dans le nord du pays, comme dans plusieurs villes les manifestations se sont simultanément déroulées dans le calme.

Le président Faure Gnassingbé au pouvoir depuis la mort de son père Eyadema, serait tenté de se représenter indéfiniment comme beaucoup de ses pairs africains. Mais l’opposition ne l’entend pas de cette oreille. Depuis le début de l’année, les manifestations se succèdent dans plusieurs villes.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *