Burundi: Michel Kafando a rencontré Nkurunziza

By on June 30, 2017
Le pays traverse une crise socio-politique sans pareil depuis que le président Pierre Nkurunziza a décidé de briguer un 3e mandat il y a plus de deux ans. les différentes médiations n'ont pas trouvé d'écho favorable tant du côté du gouvernement que de celui des opposants.

L’envoyé spécial des Nations unies au Burundi, Michel Kafando, a terminé jeudi 29 juin sa première visite
au Burundi avant de poursuivre sa tournée par les pays voisins.

L’ancien président du Burkina Faso, nommé en mai dernier envoyé spécial de l’ONU au Burundi, a rencontré pour la première fois le président Pierre Nkurunziza, jeudi 29 juin.

Le porte-parole de la présidence burundaise, Claude Karerwa Ndanzako, a déclaré que « le gouvernement burundais a foi en M. Kafando au regard de son expérience, de ce qu’il a vécu ». Et puis de continuer, en lançant un avertissement à peine voilé à l’envoyé spécial des Nations unies. « Ses prédécesseurs n’ont pas totalement échoué. Certains ont fait des choses positives. Mais à certains moments, ils ont eu un penchant. Alors nous espérons qu’il lira entre les lignes de la loi burundaise la résolution des Nations unies pour essayer de mener à bon port ce dialogue. »

Bujumbura ne veut pas d’accointance avec l’opposition burundaise en exil.

Michel Kafando, s’est dit prêt à travailler avec les autorités à une solution à la crise burundaise : « Je ne dis pas que j’ai une baguette magique. La mission que j’ai acceptée est certainement difficile. Je pense que dans toutes choses, il faut le faire aussi en accord et en harmonie avec le pays que vous voulez servir. »

Le pays traverse une crise socio-politique sans pareil depuis que le président Pierre Nkurunziza a décidé de briguer un 3e mandat il y a plus de deux ans. les différentes médiations n’ont pas trouvé d’écho favorable tant du côté du gouvernement que de celui des opposants.

About AfricaTimes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *