Don't Miss

Cameroun: le déraillement d’un train et un affaissement coupe le pays en deux

By on October 21, 2016
La capitale camerounaise Yaoundé est coupé de la ville de Douala

Un pont s’est affaissé ce 21 octobre 2016 dans la localité de Manyai à Matom (60 km de Yaoundé) coupant littéralement les villes de Douala et Yaoundé, tandis que dans l’après-midi c’est un train qui a déraillé faisant de nombreuses victimes.

Le déraillement d'un train reliant yaoundé à Douala fait plusieurs morts

Le déraillement d’un train reliant yaoundé à Douala fait plusieurs morts

C’est décidément une journée noire au Cameroun. Depuis ce matin, impossible de regagner la capitale camerounaise, Yaoundé, par la route. Et pour cause, un affaissement de la chaussée dû aux pluies de la nuit de jeudi à vendredi a coupé la route en deux.
Des centaines de passagers attendent encore dans les différentes gares de Yaoundé et de Douala, sans compter de nombreux camions de transport des marchandises.
Le ministre des travaux publics s’est rendu sur les lieu. La Nationale Numéro 3 est en effet, un des axes le plus utilisé dans le pays. La seule alternative restait le transport par train. Et par avion, pour les plus nantis.
Sauf que le train reliant la capitale à la ville de Douala a malheureusement déraillé à la gare d’Eseka (une ville non loin du centre du pays) faisant de nombreux blessés. Certaines sources évoquent des pertes en vie humaines. L’erreur humaine est privilégiée. Car le train qui transportait 20 wagons, roulait à une vitesse très élevée. Selon les témoins, 7 wagons sont dans les broussailles.
Les marchandises quittent le port de Douala en direction de Yaoundé tous les jours. De Yaoundé, elles sont acheminées vers le Tchad, la République Centrafricaine, les autres localités reculées du pays….
Un fort contingent de pompiers a été envoyé sur les lieux du drame. Les autorités ont envisagé construire un pont de fortune pour réguler la circulation dans les prochaines heures.

About Armand Djoualeu

One Comment

  1. Pingback: Africa | Cameroun, deraglia treno: più di 60 morti

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *